mercredi 9 octobre 2019

De l'encre sur le papier...s.v.p...!

Ne jetez plus l'encre sur le papier pendant des années encore...Economisez-là au maximum...!

L'encre de Chine se faisant bien entendu de plus en plus rare, cela va de soi .

Gardez là pour cuisiner les calamars, ils ne seront que meilleurs.

Lors de mes sorties , ces derniers temps hors des anciennes frontières françaises en allant vers l'Espagne, je traversais un petit village ancien de pêcheurs dont le nom m'a fait frissonné, évoquant le nom d'une grave maladie dont je préférerais  taire le nom ici .

Et bien tout compte fait , comme on dit souvent: Coléra c'était cela le panneau à l'entrée du village...Avec l'Elza et meurt on se souvient pas toujours des détails, mais là au moins ce plat de calamars et de seiches inoubliables dégusté dans cette petite auberge sur le port, on ne peut que s'en souvenir et surtout à 3 heures de l'après mid au bord de la mer....

Bref...Que de bons souvenirs sur ces terrasses de bords de mer à des heures exceptionnelles, de quoi remplir des pages et des pages ...Mais j'arrêterai là car peut-être que cela ne vous intéresse absolument pas et qu'entre nous vous préférez certainement les escargots beurre et persil...!

Ne jetez pas non plus l'encre sur le feu...!

Ecrit lors de nos ateliers d'écriture locaux 2019.


vendredi 30 août 2019

De l'huile sur le feu...!

Aïe...Aïe...Aïe...!!!

Que le temps peut passe vite en ce moment, et ce qui est certain c'est que l'on aura pas tous le même souvenir sur les moments inoubliables de notre époque.

D'ailleurs tout cela est une boucle infernale et si tu veux te risquer à en sortir, tu ne craindras plus personne de ton entourage.

Vous le savez tous, le feu est en nous depuis notre naissance et c'est cela qui a permis d'en écrire notre histoire depuis des millénaires et rappelez vous d'ailleurs que la guerre du FEU , ce n'est pas d'hier mais que depuis bien longtemps les hommes s'en sont emparés...

Alors par raison uniquement , cessez de jeter de l'huile sur le feu...!

Atelier d'écriture du 29 août 2019 chez J.F.

dimanche 28 juillet 2019

Un hommage à notre ami : Daniel Fargeas

Daniel Fargeas, le père du J.E.U. (le Jardin d'Echange Universel)
Décédé il y a maintenant 10 années , le 26 juillet 2009...

Je dédie cet article à cet homme exceptionnel avec qui j'ai fait de nombreux articles sur différents sites...
On peut encore visiter : http://monnaiesassociatives.blogspot.com

La mémoire restera longtemps pour nous et les ami(e)s de Vingrau et de Perpignan.

Pas plus tard qu'hier , j'étais avec nos amies Bonaventure et Sylvie de la région d'Elne.

A bientôt ...!

mercredi 17 juillet 2019

Mais qui paiera l'addiction ?

On nous avait promis un été particulièrement chaud, pour une fois là dessus on ne nous a point menti.

On nous avait promis des jours meilleurs il y a deux ans, pour cette fois encore on est obligé d'attendre.

On nous avait promis des voitures qui ne pollueraient plus, çà je pense que l'on pourra encore attendre un moment...!

On nous avait promis de nous isoler pour seulement un Euro, et bien cela s'est fini aujourd'hui ...Le temps que le peuple réagisse et hop ...C'est terminé. Toujours aussi isolé ...le Peuple.

On nous avait promis la sortie du pote Robert de l’hôpital et le voilà qui nous arrive avec un chauffeur remboursé par la Sécu...

On nous avait promis un atelier d'écriture super climatisé , et bien ...On l'a eu...!

On nous avait bel et bien tout promis et cela depuis des décennies mais le temps passe et nous ne savons toujours pas qui paiera l'addition...Peut-être nos arrière-petits enfants...

Ah ADDICTION.... Quand tu nous tiens ...!

A suivre bien sûr pendant des décennies.

Atelier d'écriture du 4 juillet 2019
Chez notre ami J.F. (10 pers. présentes)



mercredi 26 juin 2019

Quand elle n'est pas bizarre , elle est charmante...!

C'est toujours ce que je me disais à l'époque...!

J'avais dû la rencontrer la première fois un soir de fête de la musique dans un petit village provençal dont j'ai complètement oublié le nom aujourd'hui.

A ce moment précis , elle ne m'avait pas paru bizarre du tout, c'était normal pour elle, elle souriait toujours et elle était réellement charmante.

Puis l'on a vécu quelques temps ensemble des jours plus qu'heureux jusqu'au jour où elle devint vraiment très bizarre et là , je ne comprenais vraiment plus rien à l'aventure que j'étais en train de partager et me demandais évidemment combien de temps cela pourrait-il durer encore...!

Je devais évidemment prendre la situation en mains très rapidement. Ce que fis en quittant définitivement la région et en essayant de l'oublier depuis...!

Mais tout cela fut très difficile, car même vingt années plus tard, je trouve encore les mots aujourd'hui pour vous en parler...

Merci à Toi Emmanuelle pour ces doux moments. Aussi bizarre que l'histoire fût.

Atelier d'écriture du 20 juin chez J.F.

mercredi 5 juin 2019

Les vacances en famille

Et comme chaque année...
Alors bon , sérieusement, vous avez bien tout préparer vos affaires car demain matin ce sera le départ à 6 heures du matin...!

Et c'est ainsi que chaque année on se préparait à notre départ pour ces fameux congés payés. Et oui, non seulement on allait pas travailler mais en plus on allait être payé...Mon père insistait toujours sur cela bien sûr , c'était grâce à 1936...!

Du coup , on allait enfin profiter de la nouvelle voiture, une Simca Aronde bleue des années 60, comme on disait. En espérant quand même aussi qu'elle allait tenir le coup pour les quatre heures de route que l'on allait lui infliger...! Juste les 200 kms qui nous séparaient de chez nos grands parents paternels.

C'est vous dire aussi si la nuit fut courte et qu'elle nous porta bien conseil pour se lever et être prêt à l'heure...

Ça y est on est parti...Et à cette époque pas de portable, pas de téléphone, pas d'ordinateur...On s'amusait à réviser nos départements avec les numéros des plaques des voitures...Un vrai petit bonheur lorsque nous arrivions aux plaques du 45 ...Loiret oblige... A midi précises nous arrivions juste pour nous mettre à table et à nous raconter toutes les histoires d'une année...

Et c'était comme cela chaque année...Vive les congés payés..!

Atelier d'écriture du mardi 4 juin 2019 à la Marjo de Plazac

dimanche 17 mars 2019

Mes mémoires d'Antan : Naissance.

Mais le tout début, commença un certain 13 novembre 1950 dans une chambre mansardée du grenier de mon arrière grand-mère....

Et oui à cette époque là on arrivait où l'on pouvait, c'était encore pas prévu beaucoup de diversion dans les méthodes d'accouchement....
Une chance pour moi j'étais le premier à emprunter ce chemin et après quelques heures d'attente à l'intérieur, je décidais enfin de voir le jour comme on le dit dans la plupart des cas. 

Bien sûr je poussais un cri de ralliement pour bien montrer que j'existais, ce qui fit monter toute la famille au deuxième étage de la maison située au 71 avenue Turgot. Il était né le divin enfant....!!! 

(A suivre....)

Ce texte sera le début de mes mémoires d'Antan....1950... La naissance...



Un certain détachement...!

Et bien sûr , se détacher de tout, parlons-en…! C’est presque parfait si l’on reste dans un certain attachement aux choses principales de la vie, celles qui ont crées au fil du temps notre bonheur.

Mais quand même faire très attention au sens réel des choses, car dans ces chose de la vie et tout particulièrement dans le scénario du film, tout n’allait pas si bien que cela, même on pourrait dire , sans aucune allusion, pas comme sur des roulettes….Bon, c’est choses dites…!

Heureusement pour nous, nous n’avons pas fini de rêver, les années passent et continuent de passer inexorablement et si rapidement que le temps finira bien par nous manquer cruellement.

Alors vite détachons nous de tous nos liens et libérons nous de tout ce qui nous assiègent.

La vie est belle comme dans un magnifique film, rions un peu de tout, gardons le sourire comme des enfants et cessons de nous incarcérer dans des rôles qui ne sont pas réellement les nôtres…!

Un peu un Acte 2 qui fini bien et qui sera bien entendu à suivre…!

Les ateliers d’écriture du jeudi 7 mars 2019 chez J.F. 

1920 dans la rue à Bondy ou Pavillons sous bois.

vendredi 1 février 2019

En roue libre...Le Camp des Autres...! Acte 1

Je pense que cela va être sincèrement du sport; Sept jours, sept marathons dans sept pays différents avec tous les soirs un voyage en avion d'un pays à l'autre... Bien sûr ce sera un beau projet en cours de réalisation. Si vous ne pensez pas que c'est déjà cela la liberté... Alors rejoignez ce Camp des Autres, les Ceux qui ne sont plus rien, qui ne possèdent plus rien et qui n'aiment plus qu'une seule chose: la Liberté en parcourant le monde... Un peu un Auroville mondial.

Découvrons ensemble ce nouveau contexte mis à la disposition du monde et surtout des Autres, de tous les Autres bien sûr. Peu importe leur âge, leur sexe, leur langue ou leurs origines, ils ne voudront plus avoir aucun papier, aucune religion, mais surtout ils et elles veulent vivre sur la Terre, la vraie Terre avec des arbres,des plantes, des légumes et tout cela dans un accord parfait sans aucune relation avec l'argent.

Ce sera aussi cela pour eux, vivre en Roue Libre, face à toutes celles et ceux qui ne pensent qu'à une seule chose: thésauriser...

Et oui sans exploitation de son prochain tout devient possible ce sera aussi cela l'effet : "Roue Libre"...!

A suivre bientôt pour l'acte 2.

Atelier d'écriture du 31 janvier en tournant la page du mois de janvier chez A. M.


mercredi 23 janvier 2019

Au bout du rouleau

On est tous en retard ce soir , déjà 17 heures et le sujet nous tombe dessus: "Au bout du rouleau..."

Ça y est on commence à écrire à 7 personnes , pas terrible...!

C'est un peu comme si on était tous un peu au bout de cet atelier d'écriture. Bon , c'est quand même plus que certain, après toutes ces dernières semaines de mouvance au sein des acteurs de la démocratie, on avait besoin d'une pause.

Vivement  le fameux repas annuel de retrouvailles et de compensation entre tous les écrivains du Plazakistan LIBRE, qui fera comme chaque année une belle annonce du printemps du renouveau.

Mais d'accord avec vous , nous ne en sommes pas encore là, on nous annonce la neige, le froid, des coupures d'électricité et comme dans la chanson de Michel Delpech: "Toujours le même Président" pour celles et ceux qui s'en souviennent . D'ailleurs , Lui n'a pas du tout l'air d'être au bout du rouleau dans ses déplacements .

Mais VOUS, qu'en pensez vous de tout cela ? 

On verra bien ce que l'avenir nous réserve et s'il peut encore être riche d’événements ,  allez savoir...!

Atelier d'écriture du 22 janvier 2019 à La Marjolaine de Plazac.